Forum des fans francophones du groupe finlandais Brother Firetribe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interviews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemo

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 27
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Interviews   Lun 6 Avr - 19:32

Pourquoi le nom “Brother Firetribe”? Qu’est ce que ça veut dire et d’où cela vient-il ?
Eh bien c’est globalement une blague interne au groupe. Quand les gens nous ont demandé quel genre de musique nous jouions, nous avons inventé le terme de TENNIS-HEAVY, qui convenait parfaitement à la musique selon nous. Allez savoir… Un bon ami à nous a trouvé Brother Firetribe dans un délire bourré pendant une fête.Vous voyez, il y avait un joueur de tennis professionnel finnois nommé Veli Paloheimo dans les années 80, et Brother Firetribe est globalement son nom traduit en anglais. C’était trop stupid pour être gâché. Nous allons lui envoyer l’album quand il sortira…

Pourquoi avez-vous décidé d’appeler l’album False Metal ?
Eh bien c’est un autre exemple de l’état mental de ce groupe.. Il y a un groupe de heavy metal légendaire appelé Manowar qui avait pour slogan « Mort au False Metal (Faux Metal) » pendant un moment. Nous avons pensé que c’était exactement le genre de musique qu’ils visaient avec ça ! Emppu était alors en contact avec leur bassiste à l’époque, et lui a envoyé deux démos que nous avions faites et il les a aimées, ce qui était chouette.

Comment en es-tu venu à la musique ?
J’ai commencé à jouer et chanter dans des groupes à 12 ans. Mon premier vrai groupe s’appelait Cashmir et j’y ai joué avec Tomppa pendant 10 ans. Cashmir avait fait ses débuts en 1997.

Quel conseil pourrais-tu faire à d’autres musiciens en herbe ?
Jouez toujours avec votre cœur et soutenez la musique que vous jouez. C’est tout ce qui compte.

Que pensez-vous de la scène musicale d’aujourd’hui en Finlande et dans les autres pays ?
Je trouve que c’est un peu triste que l’argent compte plus que la musique de nos jours. Et cela montre que si vous regardez les charts ou la télé… Surtout en Finlande, ou par exemple les groupes qui font beaucoup de bénéfices comme les Idols n’ont rien à voir avec les autres, mais d’un autre coté, qui suis-je pour juger, les jeunes ont l’air d’apprécier. Etre au même niveau dans les charts que PMMP est bien pour moi, ou être au même niveau que Metallica, c’est la même chose. Etre dans les charts signifie que les gens aiment et achètent ta musique, ce qui est toujours cool.

Quelle musique inspire le groupe ?
Quand nous avons commencé à écrire des chansons, ce que nous avions en tête était ce style de sentiment dans les films des années 80, vous savez, Rocky IV de Stallone, Top Gun etc. C’était le genre de musique qui vous faisait sourire, ou sauter sur place ou… jouer du tennis !!!? C’est toujours ce vers quoi nous nous penchons, cette vague de bien être estival.

Avec quelles musiques avez-vous grandi ?
Mon éveil musical à commencé quand j’ai entendu pour la première fois Hanoi Rocks quand j’avais 7 ans. Après, je me souviens du moment exact où j’ai entendu le single « You Give Love A Bad Name » de l’album « Slippery When Wet Album » de Bon Jovi, et après je n’ai pas changé. J’ai toujours été un grand fan de rock depuis. J’ai grandi avec KISS, Mötley Crue, Journey, Baton Rouge, Night Ranger, Hanoi Rocks, pour n’en nommer que quelques-uns.

Un style particulier de musique que vous voudriez explorer hors de l’AOR ?
Eh bien, puisque c’est après tout un side-project, Emppu est dans Nightwish et mon groupe Leverage va sortir un album en Aout, je pense donc que nous nous en tenir à ce que nous faisons avec Brother Firetribe et faite le genre de musique qui nous vient naturellement, que certaines personnes appellent AOR ou autre chose. Nous pouvons explorer d’autres styles dans d’autres projets, celui-ci est une question de fun !

Avez-vous pensé à une collaboration avec d’autres artistes jusqu’à présent ?
Maintenant que vous le dites, non, nous n’y avons pas pensé pour l »instant. Mais ça ne nous dérangerait pas d’avoir quelques invités sur le prochain album, pour un duo ou un solo de guitare ou quelque chose du genre, ce serait sympa.

Comment est-ce de travailler avec Emppu, qui a déjà un succès musical conséquent ? Pensez-vous que ça puisse aider Brother Firetribe ?
Ce gars est tout simplement cool à fréquenter et pour le travail. C’est impressionnant sa façon de sortir de sa peau pour Brother Firetribe. Il y a des parties de guitare et des solos tels que vous n’êtes pas habitués à entendre dans Nightwish mais toujours très reconnaissables, tout simplement géniaux. Je pourrais écouter ses solos sur False Metal jusqu’à la fin du monde. Bien sur, son nom pèse beaucoup et attire l’attention. Prenez-le comme ça ; je ne serais pas entrain de répondre à vos questions sans son implication dans le groupe !

Qu’est ce qui vous inspire pour écrire des chansons pour le groupe ?
C’est l’alchimie de l’amitié avec les gars. C’est un énorme bonus que nous partagions les mêmes idées sur la musique.

Qui est responsable de l’écriture de la musique/chansons ? C’est en groupe ou individuellement?
C’est principalement un travail de groupe, l’implication de chacun est cruciale. Mais souvent les chansons viennent à l’origine de Tomppa qui arrive avec un riff de claviers ou une mélodie, et j’essaie de leur faire justice en écrivant la mélodie et les paroles. Après, c’est le boulot de tout le monde, chacun donne un peu.

Que faisais-tu avant Brother Firetribe ?
Après que Cashmir ait splitté, j’ai joué dans différents groupes, principalement de covers, et quelques concerts de troubadours aussi.

Comment prends-tu le fait d’être sur le point de sortir un album ?
C’est fou comme c’est marrant ! Après avoir vraiment essayé avec Cashmir pendant des années, je suis soudain dans une situation ou je suis dans deux groupes et sur le point de sortir un album en même temps. C’est un monde étrange, hein ?

Emppu a dit que BFT avait commencé comme un passe-temps il y a environ 4 ans, comment à progressé BFT depuis –a-t-il changé ? Avez-vous toujours pensé sortir un album ou est-ce arrivé sans intention aucune ?
Oui, ça a commencé comme un passe-temps, comme une excuse pour se détendre et descendre quelques bières. Nous n’avons jamais pensé que quelqu’un pourrait vouloir commercialiser les chansons. Je ne peux toujours pas y croire. Je pense qu’il y a eu du changement par rapport aux premiers jours, nous sommes plus concentrés sur le groupe et nous savons de quoi nous sommes capables pour ce qui est d’écrire et de jouer.

Quelle sorte de choses aimes-tu faire quand tu ne travailles pas ?
Comme je l’ai dit je suis un grand fan de musique. Aller à des concerts, acheter plein de CDs et de DVDs, sortir avec des amis, voir des films, etc.

Quels sont vos projets pour le futur ? A court et long terme ?
Nous allons continuer à écrire des chansons quoi qu’il arrive, et si quelqu’un veut toujours les commercialiser, pourquoi pas?!

Quelle est ta chanson préférée de « False Metal » ?
Si vous pointiez une arme sur moi, je vous dirais « I’m on Fire ». Elle a un bon feeling.

Y’a-t-il une histoire particulière derrière les chansons que tu voudrais partager ?
La plupart de nos chansons ont été écrites rapidement pour dire peu de choses… Nous avons écrites la plupart en 20 minutes. One Single Breath est la chanson avec laquelle tout à commencé, c’était la première. Nous l’avons écrite en 2001, et ce que vous entendez sur l’album a encore quelques parties qui viennent de la première demo…

Quelle est la force de BFT selon toi ?
La capacité à inventer des chansons qui bougent, la capacité de chacun à bien jouer, l’alchimie et l’amitié. Que demander de plus dans un groupe ?

Pourquoi les gens devraient-ils écouter BFT ?
S’il y a des gens qui aiment le Hard Rock mélodieux avec de gros cœurs, alors je leur recommande activement de se pencher dessus… Si vous voulez rester malheureux, alors oubliez-le.

Avez-vous un message à laisser aux fans ?
MERCI ! Du fond du cœur. Ca représente TELLEMENT pour nous.

(Traduction de l’interview faite par Piru (admin du forum officiel de BFT) de Pekka le 7 Juin 2006)


Dernière édition par Nemo le Lun 6 Avr - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oceansaoul.blogspot.com/
Nemo

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 27
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Interviews   Lun 6 Avr - 19:37

Avant tout: Comment allez-vous?
Merci de demander, je vais bien !

Puisque beaucoup de gens ne connaissent pas encore Brother Firetribe, une petite introduction ?
Eh bien, le processus de formation de Brother Firetribe… Pekka (chant) et Tomppa (claviers) se sont rencontrés au lycée alors que Pekka chantait dans un groupe appelé Cashmir. Ils s’entendaient bien et quand quelques gars de l’école nous ont demandé de les rejoindre pour une répétition, Pekka était supposé chanter et Tomppa jouer de la batterie pour quelque raison… Il n’a visiblement jamais rejoint le groupe du lycée mais Pekka à demandé à Tomppa de rejoindre Cashmir quand il a découvert qu’il était en fait un claviériste. Ils ont joué dans Cashmir près de 10 ans ensemble, sorti deux albums chez un petit label jusqu’à ce que Cashmir tombe en rade. L’histoire habituelle d’un groupe qui avait presque signé un bon contrat et blablabla, ils avaient l’air d’être là au mauvais endroit et au mauvais moment. Puis en 2001 Tomppa est venu avec des riffs de claviers bien cools, le genre de riffs qui avaient été oubliés depuis les années 90… Pekka à rajouté des mélodies et de paroles là-dessus, et ce qui en est sorti est maintenant le premier single qui est sorti de l’album, « One Single Breath ». C’est avec cette chanson que tout à commencé. J’ai rencontré Pekka à l’armée. J’avais joué dans le même style depuis toujours est je suis intervenu pour chanter les chœurs et jouer de la basse. Emppu (guitare) avait son projet solo (HarmOnIce) qui tournait et dans lequel Tomppa et moi étions impliqués, et quand il a entendu la démo de « One Single Breath » il a voulu assumer les parties de guitare. Puis d’autres chansons ont commencé à nous venir, doucement mais surement, et nous avons soudain réalisé que nous tenions un album plein de chansons qui nous paraissaient être tellement cool… Et nous les avons fait produire par Spinefarm.
… Et nous sommes partis… Et on va voir ce que le futur va nous apporter !!!

Comment, vous, les gars, avez-vous trouvé le nom du groupe ?
Ok, c’est une autre histoire… C’est globalement une blague interne au groupe. Quand les gens nous ont demandé quel type de musique nous faisons, nous avons inventé le terme TENNIS-HEAVY, ce qui, selon nous, convenait parfaitement à la musique. Un bon ami à nous à trouvé Brother Firetribe alors qu’il était bourré, un soir. Vous voyez, il y avait un joueur de tennis professionnel Finnois appelé Veli Paloheimo dans les années 80, et Brother Firetribe est globalement son nom traduit en anglais… C’était trop stupide pour être gâché ! Nous lui avons envoyé l’album !

Votre premier album est récemment sorti en Finlande. Quelles étaient les réactions ?
Les réactions ont été bonnes pour la plupart et nous avons eu de bonnes reviews etc. Mais bien sur il y a toujours autant d’opinions différentes que de personnes et on ne peut pas toutes les apprécier, hein. Mais globalement elles ont été bonnes !

Pourquoi le groupe a-t-il change le nom de l’album en “Break Out” pour la sortie internationale?
Brother Firetribe est entré dans le répertoire international d’Universal, d’où les changements de date de sortie de l’album et de disponibilité. Pour retirer le plus possible de la sortir de cet album brillant, Universal Music Group International a voulu reporter sa sortie dans tous les pays, Finlande inclus, pour avoir le temps de faire toute la promotion et le marketing nécessaire pour le groupe… Ces phrases sont les déclarations officielles du label, et la raison du changement de nom n’est que le marketing. Nous avons pensé que ça ne nous gênait pas tant que ça. Le principal est qu’ils (Universal) veulent faire notre promotion et notre marketing afin que le plus de personnes possibles puissent avoir ce « Break Out » dans leur mains et apprécient le FUN !!!

Vous avez récemment enregistré la vidéo pour le single « One Single Breath ». A qui revient l’idée de l’enregistrer en live, et comment avez-vous vécu cette expérience ?
Si je me souviens bien, l’idée est venue de Spinefarm et s’est révélée très bonne après tout. Nous avons passé un bon moment avec le public et la pyro !!! Un bon concert de Rock’n Roll à l’ancienne, je trouve. C’est un avantage du son des années 80 derrière la musique… Tout le monde s’éclate à un concert de rock qui fait trembler les fondations, yeah !!!

Vous allez aussi faire le générique pour une série télévisée. Quelle sorte de série est-ce et quand va-t-elle être diffusée ?
Oui, le générique est en cours de mixage et sonne bien ! La série parle d’un groupe de rock, quoi d’autre, hein ? Elle sera diffusée à la fin de l’année ou juste après le Nouvel An je crois... Pekka à un petit rôle dedans et c’est cool de voir comment il s’en sort avec le job d’acteur, hein… Comme d’habitude, c’est une question de FUN pour nous !

J’ai lu que le second album allait être légèrement différent de celui-ci, que peut-on attendre de cet album ?
C’est peut-être un peu tôt pour le dire. Peut être pas beaucoup musicalement, mais dans la production et les arrangements nous aurons de nouveaux moyens d’approcher les chansons, car maintenant nous avons Kalle Torniainen (batterie) avec nous comme membre à part entière de BFT. Ca va nous apporter de nouveaux angles de vue, et en tant que bassiste j’attends de voir ce que cet impressionnant batteur va apporter à nos chansons du point de vue rythmique. Bien sur, ce sont des petites choses, mais je pense que c’est mieux avec un vrai batteur car il y a des relations vivantes entre musiciens ! … Et c’est un sentiment génial, je pourrais dire !!!

Le groupe est devenu assez populaire en très peu de temps. Pensez-vous qu’avoir Emppu dans le groupe a quelque chose à voir avec ça, ou c’est juste grâce à la bonne coordination entre de bons musiciens ?
Oh, c’est vrai ? Sérieusement, bien sur qu’Emppu à un impact sur les choses car il est connu pour son très bon boulot en tant que guitariste de Nightwish. Mais il y a aussi que BFT est une bonne association de bons musiciens et nous avons tous le même sens de l’humour et le même mode de pensée à propos de ces choses… Toujours pour le FUN !!!

C’est maintenant officiel que Kalle Torniainen soit le batteur du groupe. Il s’occupe aussi de la batterie sur l’album. Pourquoi n’y avait-il pas de batteur officiel quand le groupe s’est formé ?
Parce que quand nous avons commencé de projet fun, nous n’avons jamais pensé qu’un jour il puisse être comme il est aujourd’hui. Nous avons écrit les chansons pour nous, et pour nous amuser, mais quand nous avons réalisé que nous avions un album de chansons valables ça nous est venus. Emppu a ramené Kalle et il a eu la gentillesse de nous aider ensuite. Il a joué toute la batterie de l’album. Et maintenant c’est un vrai membre de BFT et nous sommes très heureux de l’avoir car c’est un put*** de batteur !!! Je suis impatient de faire un concert pour m’éclater avec les gars !!!

Avez-vous des projets de tournée pour plus tard ?
Oui. Nous sommes en pleine répétition et notre premier concert est à Helsinki au On The Rocks, le 7 Septembre. Il y a d’autres concerts à venir et vous pouvez voir les dates sur notre site qui est en cours de mise à jour et devrait être ok dans quelques semaines. Bien sur, il y a le site de notre promoteur de tournée (KingFoo) sur lequel vous pouvez trouver les dates, aussi.

Pensez-vous qu’il devrait y avoir plus de groupes qui font de la musique comme celle de Brother Firetribe de nos jours ?
Il y en a, mais ce genre à été comme une décennie interdite ou deux après la période grunge. Il y a The Poodles, WigWam et BFT et beaucoup d’autres qui sortent la tête du monde mélodique ! Et c’est bien car il est temps d’avoir du fun et d’apprécier les mélodies !!!

Vous reste-t-il quelque chose que vous voudriez partager avec nos lecteurs ?
Achetez l’album et laisse vous emporter par le rock, appréciez l’été et les mélodies qui vous vous donner le sourire pour un an !!!

Merci pour l’interview et bonne chance pour tout !
Merci, c’était un plaisir !!!

(Traduction de l’interview faite par NightWolf de Jason Flinck en Juillet 2006 pour le Webzine Finnish Metal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oceansaoul.blogspot.com/
Nemo

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 27
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Interviews   Lun 6 Avr - 19:53

SuomiRocks.com: La première question nous taraude depuis un certain temps. Pourquoi avez-vous changé le nom de l’album pour l’Angleterre ?
Pekka : Nous avons fait ça ?!
SR : Oui ! C’était « False Metal » en Finlande, et « Break Out » en Angleterre…
Pekka: Eh m****! Je n’en avais pas la moindre idée!! C’était pour le marché asiatique. Les japonais n’aiment pas le mot metal, c’est mauvais, ils ne l’auraient pas acheté. Quelqu’un nous a dit ça.
SR : Eh bien ça à changé en Angleterre aussi, nous avons du acheter les deux versions !
P : J’aimerais bien en avoir une aussi !
SR : On va vous en trouver une.
P : Ok, merci!
SR: Prochaine question à propos de l’album. Qui est Valerie?! (track 02)
P: C’est un personnage imaginaire, je dois l’admettre. Dans notre façon de composer, Tomppa propose un riff de claviers, puis c’est à moi d’écrire les lignes de chant. Je commence à écrire tout ce qui me vient à l’esprit. Pour quelque raison, Valerie m’est venue à l’esprit et à sonné les cloches.
SR : Dans un sondage sur votre forum pour savoir qui est le membre du groupe favori, la Shiny Bass de Jason est arrivée en tête avant lui. Comment surmonte-t-il cela ?
P : Il essaie très fort. Deuis que ce sondage s’est un peu calmé, nous avons tenté de lui remonter le moral. Mais c’est l’une des basses les plus brillantes au monde…
SR : Oui, elle nous aveugle pendant les concerts !
P : Il est comme scotché à elle maintenant. Je crois qu’il passera toujours après sa basse. C’est assez délicat, ne le mentionnez pas s’il vous plait, il pourrait tout simplement craquer. Surtout si nous avons un concert à faire, il pourrait se mettre à pleurer sur scène. Il transpire beaucoup alors vous ne pouvez pas voir ses larmes. Nous l’appelons le Maitre de la Transpiration.
SR: En parlant de concerts, êtes vous enthousiastes à propos de venir en Angleterre pour la première fois ?
P : Plus qu’enthousiastes !! Je suis un grand fan de tout ce style, vous savez, rock mélodique, AOR, peu importe comment vous l’appelez. Le line-up à Nottingham est super bon! J’ai hate de voir ça. Vous allez venire nous voir?
SR: Bien sur!! Avez vous des plans pour l’Angleterre ou ailleurs dans le futur?
P : Non, pas encore. C’est pour l’instant le seul que nous puissions faire. Le dernier concert, puisqu’Emppu est ensuite avec son autre groupe de pop rock, dont je n’arrive pas à me rappeler du nom.
SR : Vous ne pouvez pas l’empécher de jouer dans Nightwish et rester dans Brother Firetribe une fois pour toutes ?
P : *rires* Non, c’est cool. C’était né comme un projet et c’est une excuse pour boire quelques bières, rigoler et s’amuser avec un frisbee [NDLT : C’est de LA que ça vient !! \o/] Mais nous allons continuer à jouer ensemble.
SR : Ca nous amène à quelques questions à propos du prochain album… Quand sortira-t-il ?
P: Nous essayons de le finir tôt pour l’année prochaine. Nous essayons de finir les enregistrements avant que Nightwish quitte le pays. Tout est déjà écrit, il ne manque qu’une chanson, peut-être. La plupart des parties de batterie sont faites. Emppu travaille dur à finir bientôt les parties de guitare. Il me reste à faire le chant. Ca va être aussi rose et plumeux que le dernier !
SR : Y’a-t-il des changements de clé ?
P : des changements de clé ?
SR : Oui, comme dans « I Am Rock », vers la fin…
P : Oh, des modulations ? Oui, sur deux chansons !
SR : Alors, comment « I Am Rock » s’est elle retrouvée en générique d’un programme télé sur des musiciens de rock ?
P : Ils nous ont demandé de le faire. La compagnie de production a demandé à la compagnie d’enregistrement s’ils avaient un groupe qui puisse faire une chanson des années 80 dans la veine de KISS…
SR : Oh, et j’imagine qu’il a fallu à Spinefarm, quoi, 2 secondes, avant de penser à vous ?
P : Oui. Nous l’avons composée en 20 minutes. Ils l’ont aimée.
SR: Retournons aux concerts. Vous jouez toutes les chansons que vous avez enregistré, sauf Kill City Kid, que vous aviez faite à votre tout premier concert au On The Rocks, et que nous n’avons plus entendu ensuite…
P : Vous étiez à notre premier concert ?! Impressionnant !
SR : C’est ma préférée, pourquoi ne la jouez-vous pas ?!
P : Désolé pour ça ! Elle ne colle pas aussi bien en live. Nous ne la répétons pas beaucoup… C’est peut être pour ça !
SR : Laquelle préférez-vous jouer en live, alors ?
P : Pour l’instant, I Am Rock. Les gens réagissent très bien dessus. Elle est beaucoup jouée à la radio, ce qui a visiblement aidé.
SR : I’m On Fire est aussi une de nos préférées.
P : Oh oui, c’en est une autre ! Elle marche bien en live.
SR : Ok, quelques questions personnelles. Qu’avez-vous fait pendant votre service militaire ?
P : Je suis sergent !
SR : Donc vous aviez la tête rasée et du courir avec un bazooka ?
P : Oui, c’était ce que j’avais à faire.
SR : Et les autres membres du groupe ?
P : Tout le monde sauf le batteur est passé par l’armée. J’ai rencontré Jason à l’armée.
SR : Dernière question… Avez-vous été au Pays des Moomins et qui est votre Moomin pavori ?
P : Je n’y suis pas allé. Quelques amis vivent à Naantali, mais je n’y suis jamais allé. Lequel est le tout petit…
SR : Urgh, pas Little My… ?
P: Non, celui qui pue…
SR : Stinky !
P: Oui, Stinky!
Pekka réalise qu’il doit être prêt pour le concert, mais nous présente au reste du groupe d’abord. Nous avons l’opportunité de passer un savon à Emppu…
SR : Emppu, pourquoi restes-tu dans Nightxish quand tu peux être dans Brother Firetribe à plein temps ??
Emppu : *souris* Je n’en sais vraiment rien !
SR : Non, nous non plus…

Emppu s’enfuit avant que nous ayons pu continuer.
(Traduction de l’interview faite par Suomi Rocks de Pekka en Juillet 2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oceansaoul.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interviews   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interviews
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elusive Shadow vous propose: traduction de diverses interviews, discours... Du King Of Pop!
» Au fil des interviews
» Interviews de SATYRICON par Gwenn
» Jean-françois Zygel
» [Interview] Bill Kaulitz pour Stern magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brother Firetribe :: Brother Firetribe :: News from Finland-
Sauter vers: